Outplacement : quelle est la bonne approche ?

Publié le: 12 avril 2017
Ces dernières années, le contexte économique difficile a provoqué de nombreux licenciements. En outre, il a fallu uniformiser les statuts. Résultat : les droits et devoirs de l'employeur et du travailleur en matière d'outplacement ont été modifiés. L'outplacement, ou reclassement, est une mesure destinée à aider les salariés licenciés à retrouver une nouvelle activité professionnelle. Le législateur a créé deux « mesures » pour augmenter l'employabilité sur le marché du travail :

LE RÉGIME GÉNÉRAL ET LE RÉGIME PARTICULIER DU 1ER JANVIER 2014

Le législateur prévoit l’outplacement dans les situations suivantes.

  1. Le « régime général d'outplacement » est conçu pour tous les travailleurs licenciés qui ont droit à un délai de préavis ou à une indemnité de rupture d’au moins 30 semaines.
  2. Le second, le « régime particulier d’outplacement », est prévu pour les travailleurs de 45 ans ou plus qui n’ont pas droit à un délai de préavis ou une indemnité de rupture d’au moins 30 semaines.

Vous trouverez davantage d’informations à ce sujet sur le site web de Group S.

CRÉATION D’UNE SITUATION GAGNANT-GAGNANT

Depuis l’introduction de cette réglementation, nous constatons que de plus en plus de travailleurs veulent décider eux-mêmes de l’offre d’outplacement. Comme un montant correspondant à 4 semaines est retenu sur l’indemnité de rupture, les travailleurs licenciés ont le sentiment, à juste titre ou non, qu’ils doivent financer eux-mêmes leur outplacement. Et c’est la raison pour laquelle ils veulent de plus en plus souvent avoir le droit de s’exprimer dans le choix de l’agence qui les accompagnera dans la recherche d’une nouvelle activité professionnelle. Les travailleurs auront aussi davantage tendance à opter pour un accompagnement individuel que pour une approche collective. Il est évident qu’un travailleur licencié trouve que la « valeur » de l’outplacement est plus élevée dans le cas d’une approche individuelle et peut donc se satisfaire de la retenue appliquée par l’employeur.

Chez Select HR, nous avons trouvé une solution à la fois transparente pour les deux parties et conforme aux attentes du candidat en outplacement.

Nos programmes sont créés sur mesure et leur contenu est adapté en fonction du budget et des besoins du travailleur. Nos accompagnements sont uniquement individuels. Cela permet aux employeurs d’offrir au travailleur licencié le choix du programme et de procéder de manière transparente concernant le montant.

Chez Select HR, nous pensons en effet que, en tant qu’employeur, vous pouvez toujours appliquer une méthode de travail humaine et respectueuse. Y compris quand il s’agit de la rupture d’une relation professionnelle. Votre image de marque en tant qu’employeur n’en connaîtra qu’une évolution positive.

Actuele blog artikelen

Plus de blogs