L’évolution numérique va-t-elle engloutir nos emplois ?

Publié le: 6 novembre 2017

Dans le Wall Street Journal est paru en 2011 un article écrit par Marc Andreessen : « Why Software is eating the world » Il avait vu juste. Il n’est qu’à voir l’évolution intervenue depuis lors.

Les SMS ont (quasiment) disparu, remplacés par des produits gratuits comme What’s App.
La puissance du commerce électronique a contraint même les grandes chaînes de supermarchés à évoluer. Elles n’y dégagent peut-être pas encore du bénéfice. Mais ne pas suivre le mouvement risquait de leur faire perdre des clients.
Aujourd’hui, Air bnb ne vaut pas moins de 3 fois plus que la grande chaîne hôtelière Hyatt.

Les innovations qui ont bouleversé le monde au cours des dernières années sont innombrables. Conséquence : plus de la moitié des entreprises qui figuraient encore en 2000 dans le classement Fortune 500 ont aujourd’hui... disparu.
Le software engloutit-il donc le monde ? Oui !

Nos emplois disparaîtront-ils dans la foulée ? La réponse à cette question est moins évidente.

À première vue, on pourrait le croire si cette révolution numérique provoque encore de nombreuses faillites. Et on ne compte pas les articles qui dressent la liste des emplois qui auront disparu à l’horizon, tout proche, de 2020.
À l’envisager de cette manière, il semble en effet qu’octroyer un salaire universel à chacun soit la seule solution qui s’offre à nous.
Mais cette option est dangereuse.

L’économie des gagnants » organisés cet automne, le confirme : « Avoir un emploi nous protège contre 3 choses : les mauvaises habitudes, l’indigence et l’ennui. »
Les études révèlent qu’un taux de chômage élevé provoque entre autres une forte augmentation de la criminalité mais aussi des divorces. Ce qui correspond bien à l’affirmation de nos deux auteurs. Et c’est somme toute logique.

Les études révèlent qu’un taux de chômage élevé provoque entre autres une forte augmentation de la criminalité mais aussi des divorces. Ce qui correspond bien à l’affirmation de nos deux auteurs. Et c’est somme toute logique.
Pas nécessairement. Un brillant avenir nous attend tous. Mais pour qu’il nous tende vraiment les bras, il faut également une révolution dans les esprits. Et pas seulement au niveau des pouvoirs publics. Elle vise aussi les employeurs – et plus précisément les décideurs RH, les syndicats et les travailleurs en tant que tels.
Chaque groupe a devant lui : des opportunités à saisir, des pièges à éviter et des responsabilités à assumer.

Comment vous préparer à relever les défis du futur ? Où se situent les possibilités pour l’employeur ou l’entreprise que vous êtes ? Quelles sont les responsabilités des pouvoirs publics et des syndicats ? Lisez-le dans nos prochains blogs.

Soyez futureproof sur le plan professionel

Jobs à l'avenir vs. Jobs en danger

Actuele blog artikelen

Plus de blogs